samedi 3 septembre 2011

Les yeux du Démon


Je me suis toujours méfié des chats, ces sales bêtes qui bousillent mes poubelles et viennent terrasser dans mes parterres de fleurs pour y déposer leurs déjections méphitiques.

Il y a trois mois, mon fils a adopté un chaton qu'il a installé dans son appartement. Dès le début, j'ai compris que ce ne serait pas facile. La Bête a tout de suite cherché à me faire "ses yeux" pour m'attendrir.


J'ai, bien sûr, résisté mais la situation est devenue plus grave quand il m'a fallu garder le greffier chez moi un moment, mon fils étant absent.

Il a compris sa douleur, l'animal quand il est arrivé dans un foyer où règne la discipline. Bon, j'ai juste mis quelques couvertures ici et là pour des raisons de propreté.


Mais le minet a vite appris qu'on n'allait pas partout...


 ... et qu'on ne me dérangeait pas, surtout quand je travaille.


Bien sûr, il a continué à me faire "ses yeux" mais je ne m'y suis pas laissé prendre.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire