dimanche 26 septembre 2010

Entre Parenthèses


Se fondre pour disparaître
Se fondre pour renaître



Il suffit parfois d'un instant, d'une impression, d'un clignement d'oeil pour que la beauté nous pénètre et nous envahisse, nous guérissant de toute l'amertume que le ressac de l'existence a laissé sur la grève de nos sentiments.


La vie est là et nous montre le chemin si ardu et si beau, la vie que jamais rien n'arrêtera, surtout pas notre intense orgueil prométhéen.
 

Cet instant d'éternité, nous l'avons vécu chacun en notre for intérieur, isolés en nos bulles de sensations si closes et si fines. Si semblables que nous étions plus que frères et soeurs, plus que nous-mêmes.

  
Une île suffit à guérir nos âmes dolentes, une île comme une caresse, une île comme une promesse.


Cette sérénité fut un cadeau et une leçon. Jamais elle ne nous appartiendra mais jamais son souvenir ne nous quittera.


Photos prises à Belle-île en mer le samedi 14 juin 2008

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire