lundi 4 juillet 2011

Les Folies d'Espagne 36

Franz Liszt
1811-1886


Pianiste d'origine hongroise, Liszt est considéré comme le plus grand pianiste de son siècle. Son style et sa vie sentimentale furent en grande partie à l'origine de l'image du musicien romantique échevelé à l'exaltation débordante.

Très doué, il apprit le piano dès l'âge de six ans,  maîtrisant Bach, Beethoven ou Mozart avant ses dix ans. 

Dès l'âge de douze ans, le jeune Franz, malgré sa santé fragile, entame les tournées européennes qui feront progressivement de lui la première "Rock Star" de l'histoire.

Grand séducteur et grand musicien, il eut une vie faite de voyages lors de laquelle il fréquenta l'intelligentsia européenne.

A la fin de sa vie, il se tourna vers la religion et intégra l'ordre franciscain. Il ne se consacra alors plus qu'à l’enseignement et à la composition.

Liszt mourut à Bayreuth d'une pneumonie contractée pendant le festival où son gendre Richard Wagner avait absolument voulu qu'il assiste à la première de son opéra Tristan und Isolde.


La Rhapsodie espagnole, inspirée de nombreux thèmes ibérique, dont la Folia qu'on entend dès le début de l’œuvre, n'est pas une série de variations comme les autres Folies d'Espagne mais plutôt un ensemble de thèmes dont le traitement et la juxtaposition doivent beaucoup au talent d’improvisateur du compositeur qui donne ici libre cours à sa fougue romantique.
 

 
Liens vers les autres Folies :


1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20 
  
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire