mercredi 6 octobre 2010

Le Lutin jusqu'au Bouddhiste


La lumière descend sur moi !

 
Pas plus tard que ce matin, à la lecture d'un texte de sa Sainteté Sérénissime  à l'éternel sourire cosmique, le Dalaï Lama, j'ai été frappé par la Grâce Divine et Cosmique qui m'a foudroyé de bonheur !

Cela fait donc plusieurs heures que j'étudie la sagesse du Bouddhisme tibétain et comme  j'assimile vite, je suis en mesure d'éclairer vos esprits occidentaux sur l'océan de sérénité que représentent les maximes et déclarations de sa Sainteté. Voici donc ces textes immortels (authentiques) dont j'ai fait une traduction (en gras) destinée aux esprits non encore habitués à l'immensité transcendantale de la pensée gigantesquement originale du plus grand penseur de ce millénaire (Nietzsche et Spinoza au placard !).


1 On s'intéresse à ses membres comme parties de son corps, pourquoi pas aux hommes comme parties de l'humanité ?
Les hommes font partie de l'humanité car l'humanité est constituée d'hommes. Comme notre corps a des parties qui puent, il y a des parties de l'humanité qui puent plus que d'autres mais je ne dirai pas lesquelles car je suis encore en négociation secrète avec Pékin.

2 Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous...
Pour être heureux, il suffit d'être heureux, c'est pas compliqué. Bon, c'est plus facile avec du fric mais l'argent ne fait pas le bonheur  car comme on fait son lit, on se couche.

3 Il n'importe pas qu'un être soit croyant ou non : il est plus important qu'il soit bon.
Si tu es gentil, c'est que tu es bon. Et inversement.

4 C'est dans son cœur qu'il faut construire la paix.
C'est en toi que se déclenche le processus de paix (ne pas confondre avec la phrase : "Le processus de pet est enclenché" qui désigne au contraire le signe de luttes intestines).

5 Si un maître se comporte à l'opposé de son enseignement, il est nécessaire de le contrecarrer.
Si le maître enseigne quelque chose de contraire à ce qu'il enseigne, tu dois  dire l'inverse de ce qu'il enseigne et vice-versa. Me suis-je bien fait comprendre ?

6 L’attirance pour une femme vient surtout de la pensée que son corps est pur. Mais il n’y a rien de pur dans le corps d’une femme.
Les femmes, c'est caca. Elles feraient mieux de retourner dans leur cuisine au lieu de nous les briser menu.

7 [L'homosexualité] Cela fait partie de ce que nous, les bouddhistes, appelons « une mauvaise conduite sexuelle ». Les organes sexuels ont été créés pour la reproduction entre l'élément masculin et l'élément féminin et tout ce qui en dévie n'est pas acceptable d'un point de vue bouddhiste […]
C'est pas parce que je suis misogyne que je suis une pédale ! D'ailleurs, les homos sont des ... (là je n'ai pas bien compris ce que voulait dire sa Sainteté, veuillez m'en excuser...)


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire