jeudi 21 octobre 2010

Les Habitants du Chardon Bleu

 
Il y a quatre ans, j'ai ramené un petit chardon bleu de Bretagne. Il a bien prospéré dans mon jardin et, malgré son aspect râpeux, il attire chaque matin des dizaines d'insectes. Une vraie HLM entomologique...


Elle, elle ne butine pas, c'est un carnivore. Vous l'avez reconnue, c'est la coccinelle ; elle vient juste de sortir de sa nymphe. Regardez-la bien, elle ne va pas garder cette couleur longtemps...


Voilà, en quelques heures, on a séché et pris sa jolie couleur rouge qui avertit les oiseaux : "Je suis immangeable !"

J'ai essayé pour vous : la coccinelle est ce qui se fait de plus amer !!!


Ce beau chardon exhale une vague odeur de cadavre encore un peu frais, il n'en faut pas plus pour que les mouches arrivent .


Certaines guêpes fouisseuses comme ce sphégien semblent apprécier le pollen de chardon mais ce sont, bien sûr les abeilles qui le fréquentent le plus.


Bien sûr, l'abeille commune qui se fait malheureusement de plus en plus rare.


Avant d'avoir ce chardon, je ne savais pas qu'il y avait autant d'espèces d'abeilles comme cette colletes succintus...


 Ou cette abeille noire avec ses étagères à pollen sur les pattes arrière.

Encore une abeille solitaire (colletes hederae) au look de guêpe, histoire d'effrayer le touriste.

Mais qui fréquente en masse le chardon bleu ? C'est le cousin bourdon dont  au moins trois espèces le butinent dès le lever du soleil :



Photos prises avec un compact Sony TX5


1 commentaire:

  1. Très jolies photos, vous devriez participer au suivi des insectes pollinisateurs : www.spipoll.fr

    RépondreSupprimer