lundi 9 avril 2012

Lesbian Vampire Killers


Encore un dvd pas cher à se mettre sous la canine ! Lesbian Vampire Killers est un film de Phil Claydon datant de 2009 qui a failli être distribué en France, mais le titre a dû en effrayer quelques-uns. On se demande pourquoi !

Pourtant, il n'y a pas de quoi fouetter une chatte ; le film est loin d'être pornographique et, si je ne le conseillerais pas à mes élèves de 10 ans, je l'ai recommandé à mes neveux qui sont au collège et qui se sont payé une bonne tranche !

L'histoire : 

Jimmy vient d'être largué par sa copine et Fletch vient d'être viré de son boulot de clown de supermarché pour avoir frappé un gosse. Ils décident de partir en randonnée dans un coin perdu d'Angleterre où, malheureusement pour eux, par la faute d'une malédiction ancestrale, toutes les filles qui atteignent l'âge de dix-huit ans se transforment en vampires lesbiennes. Heureusement pour nos deux héros, un mini-bus plein à craquer d'étudiantes sexy débarque en même temps qu'eux dans le bled maudit.


Au début, c'est la fête mais nos héros ont vite maille à partir avec les vampires locaux qui se mettent à mordre les demoiselles. Pour tout compliquer, l'ex de Jimmy débarque dans l'histoire et met le bocson.

Le pasteur local dont la fille vient justement d'avoir 18 ans leur prête la main, leur apprenant qu'ils ne pourront mettre fin à la malédiction qu'en tuant la reine des vampires à l'aide de l'épée de Godemichou forgée des siècles plus tôt.


Et nous voilà partis pour un festival de morsures et de réjouissantes décapitations de vampires lascives et ultra-sexy. Pour ne pas choquer le jeune public, le sang giclant spasmodiquement du cou des goules glamour n'est pas rouge mais blanc et légèrement pâteux. 

Rassurez-vous, tout est bien qui finit bien, la malédiction sera levée et les jeunes filles ne deviendront plus vampires mais resteront cependant lesbiennes au grand dam des deux  héros.



Mon avis :

Le tandem Matthew Horne et James Corden marche parfaitement tels des Laurel et Hardy immatures et potaches. Les répliques cultes fusent "... des vampires lesbiennes ? Manquerait plus que je me fasse sodomiser par un loup-garou homo !". On voit là que l'on est loin du politiquement correct américain ou de l'intello subventionné français. Le film est britannique tout comme l'excellent Shaun of the dead (une comédie romantique avec des zombies) d'Edgar Wright que je vous recommande chaudement. Ces anglais savent encore ce qu'est l'humour dans ce monde de momies escouillées.

Quant au scénario, il ne vous donnera pas la migraine ... il n'y en a pas.

On passe une heure vingt de franche rigolade sans s'ennuyer une seconde. Je ne puis que vous recommander ce DVD qu'on trouve déjà dans les bacs à soldes ou sur internet pour une somme allant de 2,95 € à 9,99 € neuf. D'occase, ça peut descendre à 0,99 €. Pourquoi s'en priver ?


La bande annonce :

 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire