samedi 2 octobre 2010

Cross FSGT de Gesnes le Gandelin 2008

A Gesnes et toujours du plaisir !


Deuxième cross et toujours une météo de Lutin : froid et humide. J'adore ! 
Le cross FSGT, c'est d'abord une question de traditions : 
  • trois courses à horaires fixes : Enfants, ados et femmes, hommes
  • de la boue et des casse-pattes
  • c'est dur
  • le Mustang termine derrière moi
  • ça finit par un gâteau
Ma course préférée : les mioches


Devant, vous voyez la fille de mon copain Yannick (144). Sacrée gamine ! L'année dernière, elle terminait les poumons en feu et l'estomac à la retourne. Elle s'est accrochée et ne cesse de progresser. Elle a de qui tenir, son père est peut-être le meilleur trailer du département.


 Le Bin' a retrouvé Benoît, son sparring-partner, ils ont fini au sprint, deux cent mètres devant les autres et c'est Benoît (57) qui l'a emporté. Y'a comme une odeur de poudre pour le prochain cross !

Quelques photos de l'arrivée :


Ben oui, le cross, c'est pas facile mais c'est aussi une sacrée école de l'effort. Ces gamins que je vois se poutrer la caisse à chaque épreuve, je me dis qu'ils ont déjà une longueur d'avance dans la vie sur ceux qui se contentent de regarder la télé en bouffant du Nutella ©.

Les filles et les ados :


En l'absence , une nouvelle fois de Véro, le Fléau des taupinières, c'est ma copine Mireille qui a mis tout le monde au garde à vous, suivie de son amie Simone. Deux V2 en tête ! Hou les jeunes ! 


Derrière Simone (née en 1950 !), il y avait une invitée surprise, le numéro 352. Vous ne voyez pas qui c'est ? Regardez bien :


Alors, vous ne voyez pas qui est arrivée derrière mes copines ? Ben, c'est Laurence !


Laurence Leboucher, championne du monde 2002 et 2004 de cyclo-cross, championne du monde 1998 de VTT et multiple championne d'Europe et de France dans ces deux disciplines. C'est vraiment sympa d'être venue courir avec nous sous la pluie. Merci Laurence !

Le cross des gars :
 
Vous n'allez pas me croire, j'ai pas fait de photo en courant. Il faut dire que pour moi le cross se court les poumons entre les dents et les pointes à l'intérieur des mollets ! 
J'ai quand même trouvé deux photos d'un gars de Gesnes pour illustrer  la course (merci Pierre) :

 J'aime pas qu'on me photographie de haut, on voit que je perds mes cheveux !

  Désolé Mustang, mais j'ai juste trouvé cette photo de Riah50.

J'ai bouclé  les 7700 m en 34'08, ce qui n'est pas déshonorant. J'ai passé une bonne partie de la course à poursuivre La Mouette qui galopait devant moi. Le dernier tour s'est fait plus vite, ce qui est plutôt bon signe ! J'ai failli vomir à l'arrivée, ce qui est plutôt normal !

Ensuite, c'est le gâteau. Cette fois-ci, c'était mon tour et, contrairement à Mustang qui a toutes les qualités; moi, je fais faire le gâteau par ma Josette.


Dans quinze jours, je vais laisser le Mustang trotter sans moi à Orgères. Je pars courir l'"Entre-deux O" avec Riah50 et nos deux merveilleuses quinquas qui courent.


J'espère que le Canasson ne sera pas trop triste ! Bisou Mustang !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire