mardi 27 septembre 2011

Marche dans le ciel

Chaque fin septembre, mon jardin devient le jardin des araignées. Des centaines d'épeires prennent possession du lieu.

Bien sûr, je prends chaque fois quelques clichés de ces splendides arthropodes. Parfois, l'orientation de l’appareil par rapport à la lumière génère d'amusants effets :

Voir aussi les débuts dans la vie des petites épeires dans le billet :

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire