mardi 24 avril 2012

Aventures en Fosse-chasse

Hélène-Marie Larbaigt

Un coup de cœur du Lutin

 

 Document : Département de l'Eure

"J'avais une grand-mère institutrice très cultivée ; elle me prenait sur ses genoux et je lui racontais mes rêves qu'elle dessinait. Elle m'a ensuite inscrite à un cours de dessin dans un petit foyer rural. C'est là que j'ai appris à dessiner."


Samedi, ma Josette m'a entraîné au Passage, la seule librairie d'Alençon pour une séance de dédicace. Etant plus confiture que culture, je ne me suis d'abord que poliment intéressé à la jeune elfe sombre qui signait d'un long et patient dessin les albums qu'on lui apportait. 

Long et patient, voilà une antithèse du Lutin d'Ecouves qui passe son temps à galoper en déblatérant. Et pourtant, après un temps d'adaptation, j'ai commencé à m'intéresser à l’œuvre de la demoiselle (Zygoptera gothica splendens) et je me suis retrouvé plongé en Fosse-chasse, plus exactement en pays de Broe.


Lui, c'est Alice Osmont (oui, un garçon comme Alice Cooper), un adolescent qui a eu la mauvaise idée de mourir alors que sa vie commençait à peine. Le voici passé en Fosse-chasse, le monde au-delà du miroir de nos vies, plus précisément, en pays de Broe (brouillard blanc en normand).

Alice est maintenant un goubelin (lutin normand) qui va découvrir un monde issu à la fois de ce qui persiste des légendes nordiques en Normandie et de l'étonnante culture de Hélène-Marie Larbaigt qui, malgré son jeune âge (née en 1984), est bluffante par sa maîtrise de la langue, ses connaissances en étymologie et en histoire, le tout étant nimbé de la brumeuse chatoyance d'un humour moiré à l'instar de ses dessins.


Inspirée  par des peintres comme Jérôme Bosch ou le Caravage mais aussi par les univers de Lewis Caroll et Tim Burton, Hélène-Marie fait évoluer son jeune goubelin dans un monde peuplé d'une foule de créatures baroques : Métamorfées, Gargouilles, Harbuhans, Trolls, Feux-Follets, Vampires, globilles et j'en passe...


Le premier livre de Hélène-Marie Larbaigt nommé "L'extraordinaire après-vie d'Alice Osmont ou les aventures d'un goubelin en pays de Broe", n'est pas à proprement parler une bande dessinée ni un roman graphique. C'est plutôt une encyclopédie du pays d'à côté de nous à l'usage des récents défunts.


Je tire  mon chapeau à l'éditeur normand Charles Corlet qui s'est engagé financièrement pour éditer avec un soin extrême (le livre est d'une grande qualité) la première œuvre d'une quasi-inconnue. Quant au prix de 16 €, il paraît ridicule quand on a les 80 pages superbement illustrées entre les mains.
 
Les illustrations de ce billet sont publiées avec l'autorisation orale de l'auteur.

Après un deuxième aller-retour, me voici à nouveau dans la librairie où mon épouse attend patiemment depuis deux heures trente ; la jeune femme termine son dessin au pinceau et demande à quel nom elle doit le dédicacer. Ma Josette qui lui fait face se tourne vers moi : "Tu veux qu'on mette Thierry ou le Lutin d'Ecouves ?"

Je ne m'attendais pas à cela, un cadeau pour moi ? L'ai-je vraiment mérité, moi qui n'ai passé en tout qu'un quart d’heure sur place ? Je me sens un peu confus.

La jeune femme termine son ouvrage et me tend le livre. Sur la page est dessiné un lutin instituteur qui court, son cartable à la main. Je ne sais comment la remercier...

Un doux sourire brumeux danse sur ses lèvres, elle a l'âge et la beauté de ma fille. Je suis ému.









6 commentaires:

  1. Je lis ton très bel article ce matin,que j'ai déjà partagé sur la page facebook du livre !:)
    Merci beaucoup pour cette belle présentation et ce bel hommage. Je suis particulièrement touchée...
    Au plaisir de te croiser à nouveau sur le sentier des fées...au pas de course ! :)
    Zygoptera gothica splendens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le plaisir est pour moi, désolé de n'avoir pu signaler ce billet directement, je n'ai pas de compte Facebook, ce qui ne me permet pas de communiquer par ce canal.

      J’attends le prochain album avec impatience.

      Supprimer
  2. Non pas de problème, c'est aussi un plaisir de se promener au hasard de la toile et de découvrir un aussi joli article !:)
    Il me tarde moi aussi de sortir le prochain ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Le lutin d'Ecouves à bon goût!

    RépondreSupprimer
  4. Salut!
    Merci la rencontre à FNAC de Caen et pour la dédicace sur votre magnifique album. J'apprécie vraiment. Mes collègues sont intéressés par une éventuelle venue de votre part mais veulent vous faire savoir qu'il n'y a pas de budget prévu à cet effet malheureusement. Cependant, un travail sur votre album peut être envisagé, dans ce cas le collège achèterait quelques albums.
    Philippe, enseignant à Merville-Franceville.

    RépondreSupprimer
  5. Je vous laisse mes coordonnées pour une réponse de votre part:
    Lemassonp@aol.com
    Philippe, enseignant à Merville-Franceville.

    RépondreSupprimer