mercredi 18 juillet 2012

Au Pays des Essuins

Ce mardi, les Trailers d'Ecouves se sont décentralisés dans la plaine d'Essay à l'invitation de Vomito 61 et de l'Essuin. Nous sommes fort nombreux à répondre à l'appel, certainement à cause des libations promises par nos hôtes à l'issue de l'entraînement.


Le temps est fort couvert en cette fin de soirée mais on ne va pas bouder notre plaisir ; il n'a pas plu de la journée !


Longeant les champs de colza défleuri, nous montons au-dessus du village pour amorcer une vaste boucle de près de onze kilomètres.

Quel est le plus gamin des quatre ?

Le rythme modéré et l'ambiance familiale nous permettent d'emmener avec nous les jeunes qui sillonneront Ecouves à la prochaine génération.


Au milieu du parcours, nous apercevons au loin la tour de Boitron, un ancien moulin construit sur les ruines d'un donjon médiéval.


L'accès au promontoire s'effectue non sans effort. La saison exceptionnellement humide a toutefois un bon côté : le vert domine sans partage en bien des lieux.


Nous voici au sommet; nous dominons la plaine qui se livre jusqu'à Bourse, Perseigne, Ecouves, Multonne ou Pail, les forêts qui l’entourent. 


Paraît-il que par temps clair, on peut apercevoir le Mont Saint-Michel... C'est quoi, par temps clair ?


La lumière du couchant change constamment, transformant parfois les champs céréaliers en étangs aurifères.


Nous descendons parmi les champs d'orge pour retourner vers Essay.


La modeste splendeur de notre Normandie nous guérit un instant de nos soucis et de notre fatigue. Sa beauté nous apaise.


De retour à Essay, nous passons par la chapelle des ducs d'Alençon et son jardin castral avant de rejoindre  le lieu de ce qu'il faut bien appeler un banquet.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire