mercredi 13 février 2013

Vivaldi et le concerto 11

Deux hautbois et deux clarinettes


La clarinette n'est apparue que tardivement dans l’histoire de la musique ; avant 1690, date de son invention par Denner, c'était son ancêtre, le chalumeau qui représentait le plus souvent la famille des anches simples. Mais voilà, cet instrument, un peu lourdaud, ne possédait qu'un registre grave qui n'intéressait que moyennement les compositeurs (à l'exception de Graupner et Fasch).

Chalumeau

En remodelant complètement l'instrument, Denner, en plus du registre grave, le dota d'un registre aigu produisant un son proche de celui de la clarine (petite trompette), d'où son nom de clarinette.


Clarinette de Denner

Vivaldi composa fort peu pour la clarinette ; on ne trouve dans son œuvre que deux concertos comportant deux hautbois et deux clarinettes. Il faut dire que l'instrument était fort récent et il ne devait pas être facile d'en trouver des spécialistes. 

On remarquera dans l'extrait proposé que Vivaldi exploite surtout le registre  de clarine qui est nouveau pour l'époque, n'utilisant le registre grave (dit de chalumeau) que pour créer des contrastes.

 

1  2  3  4  5  6  7  8  9  10


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire