mardi 14 septembre 2010

Le Cackart

C'est de l'art ou du boudin


Lors de ma dernière communication scientifique, je vous ai expliqué pourquoi la crotte était marron. Maintenant, la chose est limpide pour vous.
A la fin de l'exposé, je vous ai promis de vous entretenir des rapports entre l'art et la crotte.

Voici donc mon nouvel exposé sur un phénomène artistique contemporain : Le Cackart .

Un grand précurseur du cackart est un ami à moi, il s'appelle Daniel. Au début des années 80, j'ai eu le privilège d'approcher une de ses oeuvres exposée dans son appartement au milieu d'une forêt de bâtons d'encens. Cette oeuvre consistait en une monumentale crotte (c'était un gros mangeur) plongée dans de la colle à tapisserie et présentée dans une casserole de son épouse. A côté de l'oeuvre était plantée une pancarte sur laquelle était marqué : "Illustration de l'expression : Chier dans la colle".

Les grands artistes n'étant prophètes ni dans leur siècle, ni dans leur pays; l'idée du cackart a dû attendre le 21ème siècle pour ressurgir aux Etats-unis et en Autriche. Voici deux groupes d'artistes connus pour leur importante contribution à l'art excrémentiel :

 Sprinkle Brigade (New-York City)
  
Il s'agit d'un groupe d'artistes s'intéressant essentiellement aux crottes de chien. Leurs oeuvres sont éphémères mais pleines d'un humour non dénué d'arrières pensées politiques.
Voici quelques oeuvres : 


Ça ne vous fait pas penser à une marque de Fast-Food ?

Le vin est français, preuve de raffinement !

Vous remarquez la mouche. Très réaliste, non ?

Une opinion intéressante sur le marché de la musique commerciale. 


Autre groupe d'artistes inspirés par la crotte :

Gelitin

Il s'agit d'un groupe d'artistes Autrichiens plutôt spécialisés dans le Land-Art et la sculpture d'avant-garde. Ils ont récemment exposé leur Kackabet dans une galerie de Zurich. Il s'agit d'écritures formées de mots constitués de crottes. L'exposition a eu lieu du 30 mars au 19 mai 2007. Euh ..., elle n'est plus trop visible actuellement.

Voici l'affiche de l'expo : 



Et voilà deux photos de l'installation :

Vue de près d'un panneau d'exposition

Vue générale de l'expo 


Voilà, amis de l'art moderne, je vous remercie de votre attention et comme témoignage de votre reconnaissance, je ne vous demande qu'une chose : pensez à moi la prochaine fois que vous irez au petit coin.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire