mercredi 29 septembre 2010

V pour Vendetta

Un film de James Mc Teigue 

Aujourd'hui, la rubrique cinématographique du Lutin sera tenue par mon Ange de fils qui tient à vous présenter un de ses films préférés :


Souviens-toi, souviens-toi de ce cinq de Novembre,
De ses poudres et sa conspiration.
Souviens-toi de ce jour, souviens-t'en.
A l'oubli je ne peux me résoudre...


C'est ainsi que commence le film V pour Vendetta, une courte citation d'un poème.
V pour vendetta, ce n'est pas un film comique ni un film de SF (même si l'histoire se passe dans un futur proche), ce n'est pas non plus un film dramatique...
C'est l'histoire d'une révolution,  c'est sans doute la meilleure définition qu'on puisse en donner.
Imaginez...Imaginez-vous dans un futur proche. La superpuissance américaine s'est effondrée et le reste du monde avec. Seuls quelques îlots de civilisation perdurent. L'Angleterre est encore debout, mais sous le joug d'une féroce dictature. Et c'est en ce pays désormais devenu républicain qu'une jeune femme, Evey, va se révéler et contribuer à renverser le gouvernement qui tyrannise son pays grâce à la rencontre avec un homme mystérieux connu sous le nom de la seule lettre V.

 La prestation d'Hugo Weaving (V) est particulièrement impressionnante quand on sait qu'il joue tout le film avec un masque. Quant à Natalie Portman (Evey), elle prouve encore une fois qu'elle vaut beaucoup plus que le rôle que George Lucas lui a donné dans Star Wars.


Cet homme, qui est-il ? Un anarchiste, certes. Un idéaliste aussi. Mais est-il un libérateur ou contribue-t-il à l'oppression de son pays ? Ne fait-il pas le jeu du totalitarisme par ses actes ? Accusé à juste titre de terrorisme et de sédition, n'est-il pas la cause de l'état actuel de l'Angleterre ?
Les thèmes abordés par ce film sont éminemment politiques : totalitarisme, critique de la société, anarchisme, pouvoir des médias, instrumentalisation de la peur en passant par le terrorisme.


Vous ne verrez plus jamais la politique et l'Etat de la même manière. Et ce, encore plus si vous connaissez Machiavel dont les thèmes ne sont pas sans rapport avec ceux de V pour Vendetta. Ce film vous inspirera de nombreuses réflexions pour peu que vous vous y intéressiez... Dans la famille du Lutin il n'y a pas que la SF et les films d'horreur qui ont du succès, en voici la preuve.


 Bande Annonce de V pour Vendetta
Film chaudement recommandé par le fils du Lutin

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire