dimanche 20 novembre 2011

Persistance de la lumière

Vingt novembre


Ce matin, Alençon s'est réveillée dans la brume, l'hiver était-il enfin venu ? Que nenni, à peine arrivés en Ecouves à dix kilomètres de la ville, nous voyons disparaître les dernières brumes.


Christian, un vrai normand originaire de l'île de la Réunion connaît la forêt comme sa poche et c'est lui qui mène la danse comme à l'accoutumée.


Le soleil reste bas mais il réchauffe très vite l’atmosphère. Je me livre comme d'habitude à ma manie photographique : le contre-jour.


Mon statut de Lutin me permet de voir les choses sous un autre angle et je ne m'en prive pas en ce qui concerne les humains...


...les champignons


...ou les arbres.


Encore une matinée de beauté dans cette merveilleuse Ecouves.




1 commentaire:

  1. Très beaux photos, M. Lutin d'Ecouves. J'aime regarder vos photos, merci bien. Bonne journée!

    RépondreSupprimer