mardi 5 octobre 2010

Les Femmes épisode 2

Björk



Le 21 novembre 1965, Björk Gudmundsdóttir, signifiant "la fille de Gudmund", voit le jour à Reykjavik. Toute petite elle étudie la musique, le piano et la flûte ; vivant au milieu d'une communauté hippie elle grandit au rythme d'artistes comme Jimmy Hendrix ou Eric Clapton. En 1977 la mère de Björk, Hildur Hauksdóttir, est contactée afin de lui faire enregistrer un disque intitulé Björk et composé de reprises. Ce disque est vendu à 7000 exemplaires et est à ce jour très rare.

Et c'est le début d'une carrière qui la mènera à des sommets comme Homogenic, Vespertine, Medùlla ou plus récemment Volta.

Chaque album est le résultat de recherches artistiques poussées allant de la haute technologie aux grognements les plus basiques. 

Comme tout génie, Björk dérange et n'est pas toujours facile à suivre mais quel talent !

Pour illustrer ce propos, je propose une vidéo particulièrement troublante, expression d'une féminité brute et sophistiquée à la fois, débarrassée de toute mièvrerie.

 Voici donc un hymne à l'amour d'un érotisme déroutant : 

All is full of Love 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire