mercredi 29 septembre 2010

Chroniques du Camping 5

Les judokas


 Avant d'être un coureur médiocre, j'étais un judoka tout comme ma Josette (une redoutable spécialiste des étranglements). Le Judo fut une part importante de notre vie et il influence encore notre façon d'être.

J'étais responsable d'un club près de chez moi. Il y a quelques  années, le ciel s'était assombri au-dessus de notre sport favori (voir ICI) mais en vacances, nous continuions à pratiquer joyeusement la castagne japonaise  cinq fois par semaine avec Joël le prof de Judo du centre où je suis animateur jogging.

 Senseï Joël
Les judokas apprécieront la couleur de la ceinture.

Nous avions formé tout un groupe d'assoiffés de sport pour qui la pratique du Judo allait de pair avec une intense pratique de l'apéro du genre caouettes et merguez bien arrosées de 8 heures du soir jusqu'à minuit.

"Judoka doit savoir boire" était la maxime que le Maître répétait à l'envi en balançant ses bouteilles vides par dessus son épaule. Maintes fois, j'avais eu des démarrages difficiles lors des entraînements course du matin, du genre "casque de moto à l'intérieur du crâne", je ne sais pas si vous voyez.

Ce fut à 49 ans que j'ai fini par reconnaître que ce n'était plus raisonnable de me friter avec les jeunes de mon club et qu'en vacances, cinq séances de Judo en plus des huit séances de course par semaine, ça faisait un peu lourd pour un quasi quinqua.

Exit le judo mais pas les Judokas !  Nous avons gardé l'habitude de nous retrouver sur la plage et à l'apéro, quand ce n'est pas pour aller manger au resto ou simplement au barbecue du centre commercial du camping.



Notre présence, en tout cas, ne passe jamais inaperçue  à cause de notre verbe haut et de nos plaisanteries hénaurmes dont la plupart se situent au-dessous de la ceinture (noire, bien sûr !). Mais c'est bizarre, malgré nos mauvaises manières de barbares avinés, personne n'a jamais fait la moindre remarque au groupe des judokas du camping.



Rassurez-vous, je suis sobre le restant de l'année... si l'on estime que la bière, ce n'est pas vraiment de l'alcool.
 

1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire